Contact
Contact

Illustrer le dispositif
des CEE

A jour de novembre 2022
Vous recevrez nos mises à jour !
Oups, erreur ! Merci de saisir à nouveau votre email.
Comment illustrer un dispositif complexe ?
C’est la mission que s’est confiée Enalia pour simplifier l’action des Certificats d’économies d’énergie, premier levier de financement de l’efficacité énergétique.
Pour mener à bien cette mission, Enalia fait le choix de s’appuyer sur la datavisualisation afin de rendre accessible à tous la compréhension et l’analyse des CEE. Ce premier baromètre dataviz CEE vous permet de suivre avec des chiffres publiques la mise œuvre concrète du dispositif vers un modèle plus économe en énergie.
Contexte

Atteindre la neutralité carbone en 2050

Entre 1990 et 2019, le secteur de l’industrie a connu la plus forte décarbonation avec -45% d’émissions de gaz à effet de serre, suivi par le secteur résidentiel avec -29% d’émissions.

Réduire notre consommation énergétique

Le secteur résidentiel-tertiaire représentait 49% de la consommation finale énergétique de la France en 2020, contre 43% en 1990.

L’année 2020 a connu une forte baisse de la consommation énergétique sous l’effet de la crise sanitaire, à l’exception du secteur résidentiel-tertiaire en hausse de +1,5%.

Les CEE

Un volume d’économies d’énergie multiplié par 57 depuis 2006

Le passage entre la 1ère et la 2ème période restera la plus forte augmentation de l’histoire du dispositif avec une hausse des économies d’énergie à réaliser de +728%.

La faible hausse de l’obligation entre la 4ème et la 5ème période (+17%) n’est qu’un trompe-l’œil qui masque en réalité une hausse de 50% du nombre de travaux à réaliser.

Une production exponentielle de CEE

Le mois de décembre 2021 a marqué un record de dépôts de CEE avec 105,4 TWhc. De façon générale, les mois de décembre sont toujours un mois de forte hausse des dépôts comme illustré ci-dessus.

Entre 2016 et 2021, le rythme moyen mensuel de dépôts a été multiplié par 4 ce qui témoigne de la montée en puissance du dispositif des CEE.

Entre juillet 2016 et juillet 2018, les dépôts mensuels de CEE précarité étaient en moyenne supérieurs aux dépôts de CEE classique.

Le résidentiel reste le 1er bénéficiaire des CEE

Depuis sa création, le dispositif est largement dominé par le secteur résidentiel : 3/4 des CEE délivrés en P1 et P2, 1/2 en P3 et  2/3 en P4.

L’agriculture, les réseaux et les transports peinent en revanche à décoller.

L'isolation : premier geste financé par les CEE

Après avoir participé à la médiatisation des CEE grâce aux offres « Mes Ampoules Gratuites », la fiche « lampe à LED de classe A+ » a quitté le top 5 en mai 2020.

Entre mai 2020 et décembre 2021, le top 5 des opérations n’a pas évolué, dominé par les opérations d’isolation.

A l’exception d’une fiche industrie, le secteur résidentiel domine le top 5 des fiches d’opérations les plus utilisées :

Une visibilité jusque
fin 2025

La 5ème période des CEE a débuté le 1er janvier 2022 pour une durée de 4 ans, soit jusqu’au 31 décembre 2025.

A la différence de la 4ème période qui avait fait l’objet d’une extension d’un an en cours de période, la visibilité sur 4 ans de la P5 a été fixée en amont de son début. 

Vous souhaitez en savoir plus ?